Narcisse en coeur (4)

Publié le par Koka

2010-11-22

Je revois cette source à l'eau inaltérée

Qui ondulait, diaphane, à l'ombre des noyers;

Pas un regard n'avais troublé sa chasteté.

Je revois cet instant de paix inextinguible.

  A l'heure où la ferveur abandonne ma peau,

Je me souviens, Narcisse au regard baptisé

De tant de gouttes d'eau salées, je me souviens...

  Moi qui n'avais jamais aimé, en mirant l'eau

Je me suis fourvoyé dans l'abîme abyssale

et saturé de sentiments enchevêtrés.

J'aurais dû mourir là, noyé dans ce regard,

Ignorant l'imposture des dieux, apaisé

Par d'infinis serments prononcés en silence.

J'aurais pu mourir là, mes lèvres baisant l'eau,

Et touchant de mon doigt un reflet d'éternel.

Mais, encore, le destin a voulu se venger

Des amours ingénues que j'avais ignorées,

Laver l'inaltérable affront fait à Eros.

  La morte frondaison et sa chute insouciante

A dérivé, brouillant cet idyllique écho,

Fatale ondulation qui vers moi ramena

Le monde et sa substance, au présent imparfait.

Quand, les yeux dessillés, j'ai vu se dessiner 

Mon portrait pantelant dans le visage aimé,

J'ai senti sur mes joues affleurer un sanglot.

  Oh mon dieu, qu'ai-je fait ? Par les moires trompé

J'ai brûlé mon amour aux ondes fallacieuses.

A l'heure où la chaleur abandonne mon coeur,

Je ne sais me haïr, je ne sais plus l'espoir.

Comme une frêle fleur au fugace destin,

Je prie les dieux cruels pour renaître demain,

Les yeux clos, et je meure de m'être trop aimé.


Les moires sont à la fois les reflets changeants et chatoyants d'une surface, mais aussi les divinités du Destin implacable dans la mythologie grecque.


Ne dites rien, je sais... vous trouvez que c'est un chouilla pédant ? Allons, pas de fausse gentillesse avec moi, je le sais bien, même si je préfère les mots "mythologique" et "classique". Mais c'est un parti pris, vous savez, alors pas de quoi en faire un drame !!

Publié dans Mythologie et symboles

Commenter cet article

auframi-53 23/11/2010 23:50



Une belle écriture, bien agréable à lire.....


Belle nuit



Koka 24/11/2010 14:03



Merci !! Bonne journée à toi !



tilk 23/11/2010 22:27



c'est parce que c'est écrit avec l'esprit !!!ah ah ah ..


besos


tilk


le coeur est souvant trompeur ....le ventre il n'y a que ça de vrai!!!!



Koka 24/11/2010 14:03



En effet... mon ventre a des difficultés à trouver les mots sur Narcisse... et le coeur, n'en parlons pas, il ne dirait que des bétises !


Bises



ecureuilbleu 23/11/2010 21:18



Bonsoir Koka. C'est bien écrit : joli portrait de Narcisse. Bisous



Koka 24/11/2010 14:02



Merci ! Bisous



LANGLAIS 23/11/2010 19:19



merci de ta visite celà m'a permis de faire un détour par ton miroir mythologique dont le reflet est fort seyant



Koka 24/11/2010 14:01



Je suis pour ma part heureuse de ton passage ici... Merci pour ce petit commentaire gentil !



S O N Y A 23/11/2010 15:37



de la tristesse dans ce texte


il est très bien écrit 


on y ressent beaucoup d'émotion


je te souhaite une merveilleuse journée ensoleillée


bisous 



Koka 24/11/2010 14:01



C'est vrai, le mythe de Narcisse n'incite vraiment pas à la joie...


Très bonne journée à toi aussi, bisous