Le rêve d'Icare (3)

Publié le par Koka

Le mythe d'Icare ne peut pas être approché sans parler d'aviation : peu à peu, son histoire est devenue le symbole de tous ceux qui ont mené l'homme à prendre l'air.

Si les aspirations aériennes de l'homme ont toujours existé : il lui a suffit pour cela de regarder les oiseaux dans le ciel, ce n'est que récemment que tout s'est accéléré et que nous avons pris de la hauteur.

2010-10-30 1

Celui qui me fascine le plus, et qui d'ailleurs devait quelque part avoir une fascination pour Icare, c'est Léonard de Vinci. Emmener les hommes dans les airs, il y a tellement travaillé qu'il nous a laissé les plans de dizaines voire de centaines de machines volantes plus ou moins inspirées. Les idées certes, mais l'intrépidité lui a fait défaut. Ou bien sa sagesse était trop grande (pour aller avec sa barbe à la papa noël, il fallait au mois ça...) : il n'a jamais osé tester ses inventions. Ce n'est peut-être pas un mal, il y aurait sans doute perdu la vie, mais peut-être cela aurait-il permis à l'homme de décoller plus vite. Léonard, passionné d'aéronautique, ressemble plus à Dédale qu'à Icare, soyons sincères.

Au XXème, les choses vont de plus en plus vite. Les premiers avions ressemblent à des chauves-souris, puis peu à peu prennent les formes qu'on leur connaît si bien aujourd'hui. La course aux records est lancée : vitesse, taille, altitude, et finalement, l'homme finit par partir dans les étoiles, non sans avoir perdu de nombreuses vies au passage.

Aujourd'hui, Icare est encore le symbole de tous les aviateurs : Coupe Icare, trophée, centre de fomation, projets en tout genre.

Et chaque accident d'avion nous rappelle qu'il n'est pas naturel pour l'homme de voler et que c'est une chance de pouvoir voir la terre de haut : la prudence est toujours nécessaire, mais doit-elle toujours freiner l'innovation ?!? Pas si sur : si certains n'avaient pas pris de risques, nous ne pourrions pas voler aujourd'hui.

2010-10-30 2

Publié dans Mythologie et symboles

Commenter cet article

Astheval 12/11/2010 14:02



Je suis comme toi, je reste fascinée par Léonard de Vinci, par son ingéniosité et par l'étendue de ses connaissances



Koka 17/11/2010 13:17



Un homme de la renaissance, un humaniste, un vrai comme il en existe si peu... et si talentueux !



michelaise 02/11/2010 17:10



J'aime bine l'idée selon laquelle Vinci ressemble plus à Dédale qu'à Icare, c'est très juste



Koka 03/11/2010 10:25



N'est-ce pas



salvatore sanfilippo 31/10/2010 22:49



c'est trés instrucif


ça doit être grisant la vue de là haut...si on a pas le vertige !



Koka 02/11/2010 13:01



En effet... comme un sentiment de liberté !



philae 31/10/2010 17:40



bel article cette évolution est passionnante


et quant il m'arrive de prendre l'avion je me pose toujours la question comment peut il  flotter dans les airs 



Koka 02/11/2010 12:59



Ah, l'éternelle question du "plus lourd que l'air"... Va donc demander à Léonard !!


Bises



ecureuilbleu 31/10/2010 17:39



J'aime beaucoup ton article et tes commentaires. Si personne n'avait pris de risques, l'humanité n'en serit pas là. merci à tous ceux qui nous ont permis d'avancer. Bisous



Koka 02/11/2010 12:58



Oui, il faut leur dire merci d'avoir joué leur vie pour notre bien être actuel !


Bisous