Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Satellites

L’aile leste se lasse Et sa liesse est salie. Elle s’étale, à l’aise, Et taille à satiété. Le sel s’est étalé, Las, et l’île lésée S’attelle à ses ailettes. L’astre se tait, salé. Petit jeu poétique : Qu'est-ce donc qui caractérise ces vers ? A vos commentaires...

Lire la suite

Autodestruction (2)

Quand le monde se change en un charnier infâme Où retentit un cri cuisant, désincarné, Et que d’un fade éclat jaillissant de nos âmes Il éclaire la nuit d’un siècle décharné ; Quand l’homme se transforme en un fléau hideux Gémissant un blasphème enrobé...

Lire la suite

Mise en boite (triolet)

Un petit homme s’est perdu, Pris en étau entre deux vies, Sardine en boite hypertendue. Un petit homme s’est perdu, Dans ses habitudes tordues, Agglomérat d’art et d’ennui. Un petit homme s’est perdu, Pris en étau entre deux vies.

Lire la suite

Verbiage garance

Un fluide lie-de-vin dégoutte. De sa lippe, Un monologue creux, cramoisi de violence, Se répand. Dans un élan bordeaux, sans principe, Il frappe, empourpré, bouquet de véhémence.

Lire la suite

Fleur de pluie

Aujourd'hui, il pleut sur Paris. Pas une once de couleur à l'horizon, tout est gris, mais je rêve qu'une fleur rouge pousse entre les pavés et le macadam. Que lui arrivera-t-il ? Il est de l'eau dans l'air, Pivoine délavée Qui dilue son éther Sur l'ouate...

Lire la suite

Martel en tête

L'ennui m'agace Et dans l'expectative Je tourne, misanthrope ; Sans perspective. La nuit m'angoisse ; Sur les charbons obscurs, Je me tords, noctambule ; Sans envergure.

Lire la suite

1 2 > >>